Soupe thaï au poulet

On reste dans le thème des soupes. C’est tellement bon en hiver, autant profiter de ce que la cuisine thailandaise nous apporte. Voici donc une recette au poulet

Un bol de soupe au poulet garnie d'un piment rouge
Un bol de soupe au poulet garnie d'un piment rouge

Pour 4 personnes:

  • 3 blancs de poulet en lamelles
  • 40 cl de bouillon de poulet
  • 25 cl de lait de coco
  • 15 rondelles de gingembre
  • 2 ou 3 piments oiseau coupés en lamelles
  • 1 brocoli coupé en petites fleurs
  • 1 carottes en rondelles
  • 100 g de champignons de Paris coupés en lamelles
  • 3 càs de nuoc mam
  • 4 càs de jus de citron vert
  • coriandre fraîche hachée

Eplucher, couper, émincer tout les ingrédients avant de commencer.

Porter le bouillon à ébullition.
Baisser le feu, ajouter la citronnelle, le gingembre, le piment, puis laisser mijoter 3 min.

Ajouter le brocoli, la carotte, le poulet et le lait de coco.
Laisser frémir doucement 10 à 15 min, les légumes doivent rester croquants, mais pas trop.

Ajouter les crevettes dans la version crevettes, ainsi que le nuoc mam et jus de citron, puis laisser frémir 3 à 4 min, jusqu’à ce que les crevettes soient roses.

Retirer du feu, parsemer de coriandre.
Servir avec un bol de riz parfumé.

4 réflexions au sujet de « Soupe thaï au poulet »

  1. Bonjour,
    effectivement je constate que j’ai oublié de saisir la quantité de citronelle necessaire.
    Vous pouvez donc mettre un ou 2 batonnets de citronnelle, à votre convenance.
    En mettre plus risque de donner un gout trop fort.

  2. Merci 🙂
    Une autre question: A quel moment les champignons doivent ils être mis ?
    Et je suis étonnée par la quantité d’eau 40cl me parait peu …

  3. Mettez les champignons en meme temps que les autres légumes : brocoli et carottes … décidement je devais etre fatigué quand j’ai saisi cette recette.
    Pour la quantité de bouillon, tenez compte du fait que qu’il y a également le lait de coco, ainsi que du fait que les champignons vont rendre du jus, et donc « participer » au bouillon final.
    Si vous trouvez malgrès tout que cela n’est pas assez, rectifiez en fin de cuisson la dose de bouillon. Si vous souhaitez une soupe bien épaisse, ajoutez non pas du bouillon, mais du lait de coco.
    Enfin, il faut savoir que c’est un plat qui s’appel soupe mais qui n’est pas aussi « dilué » que les soupes françaises. Il faut avoir de la matière, et une bonne sauce, tel que sur la photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *