Chang : Bière Thaï

Connaissez vous la bière thaï ?

Introduite en 1933 en thaïlande, le pays en produit quelques-une localement.

En particuliers la bière Chang. Chang signifie Elephant, et est à la fois un symbole national très important, et le symbole de la force de cette bière qui s’avère un peu plus « robuste » que les autres bières du pays. Elle titre 6,8° d’alcool.

La bière Chang, produite en Thaïlande
Decouvrez cette biere savoureuse

Avec une saveur légère corsé, elle possède un gout prononcé, mais qui n’est pas trop amère. Elle ravira tous les amateurs de bière.

Je vous conseille donc fortement cette bière Chang, à déguster bien fraiche bien sur !

Astuces pour un poulet au curry vert thaïlandais parfait

je vais faire original et ne pas poster une recette, mais partager celle publiée sur un site d’info : il s’agit d’un article très sympa de l’Express, publié le 22 juindernier, sous la forme d’un diaporama :

je cite : « Pimentée pour le palais occidental, la cuisine thaïlandaise rencontre toutefois un réel succès. James et Yuphen, de l’atelier culinaire Silk and Spice nous livrent leurs astuces pour le parfait poulet au curry. » © L’Express

à découvrir sur leur site : Astuces pour un poulet au curry vert thaïlandais parfait

Tofu aux courgettes et citron vert

Pour 4 personnes

  • 800 grammes de tofu ferme
  • 500 grammes de courgette
  • 1 piment rouge (optionnel)
  • 1 morceau de 5cm de gingembre frais

    Du tofu ferme, coupé en dés
    Tofu ferme, découpé en dés
  • 3 cà soupe de pâte de curry rouge
  • 250 mL de lait de coco
  • 3 cà café de jus de citron vert
  • 1 cà soupe de sauce soja
  • huile d’arachide
  • un peu de basilic frais
  • 4 portions de riz thai cuit

Coupez e tofu ainsi que les courgettes, en cubes d’environ 2cm.

Rapez le gingembre

Faites chauffer un peu d »huile dans une poële, puis faites y sauter le tofu. Il doit prendre une jolie couleur dorée. Reservez dans un bol.

Refaites chauffer un fond d’huile dans la meme poele. Ajoutez les courgettes. Faites chauffer le temps quelles commence à devenir tendre. Cela prend un peu moins de 5 minutes.  Remettez le tofu dans la poele.

Ajoutez le gingembre, le lait de coco, le jus de citron vert, le piment, la sauce soja et la pâte de curry.

Mélangez délicatement, pour dilur la pâte de curry.  Faites chauffer jusqu’à ce que la sauce épaississe. Comptez environ 8 minutes.

Goutez et réctifiez l’assaisonnement. Si c’est trop pimenté à votre gout, ajoutez une cuillère à café de sucre (roux de préférence).

Dans 4 grands bols, mettez 4 portions de riz thai, et versez un quart du tofu en sauce dans chacun.

Parsemez de basilic émincez, et dégustez bien chaud.

Vous pouvez également servir avec des nouilles de riz, ou si vous souhaitez un plat bien léger omettre le riz et doubler la portion de courgette.

Et bon appétit !

Heat 1 tablespoon oil in large nonstick skillet over medium-high heat. Add tofu; sauté until golden, about 4 minutes. Transfer tofu to bowl. Add remaining 1 tablespoon oil, then zucchini and bell pepper to skillet; sauté until beginning to soften, about 4 minutes. Return tofu to skillet. Add ginger; stir 30 seconds. Add coconut milk, 3 tablespoons lime juice, soy sauce, and curry paste; stir to dissolve curry paste. Simmer until sauce thickens, about 6 minutes. Season with salt and more lime juice, if desired. Stir in half of basil. Sprinkle with remaining basil; serve.

Poulet roti au citron vert

Cette recette thaï vous promet un délicieux poulet à la peau croustillante et à la chair moelleuse.
Comptez 25 minutes de préparation et 2h30 de cuisson.

Pour 4 personnes :

  • 1 poulet moyen (environ 2kg)

    Un poulet roti, à la peau cuivrée
    Poulet roti au citron vert
  • 4 càs de bouillon de poule

Pour la sauce

  • 150 mL de jus de citron vert cup lime juice
  • 60 mL de vinaigre de riz
  • 50 mL de nuoc mam
  • 2 càs de sucre roux
  • 7 ou 8 gousses d’aïl
  • 2 petits piments rouges
  • 3 oignons nouveaux
  • les zestes d’un citron vert

Emincez l’aïl, les piments et les oignons.

Préchauffez votre four à 300 degrès.

Videz le poulet.

Dans une poele, faites chauffer le nuoc mam, le citron et le vinaigre. Ajoutez-y le sucre. Faites le dissoudre. Puis ajoutez l’aïl,  le piment, l’oignon et les zestes de citron vert. Faites réduire pour obtenir une sauce un peu épaisse.

Placez le poulet dans un plat de cuisson que vous pourrez couvrir. Badigeonnez le d’ 1/3 de la sauce obtenue.  Puis arrosez le d’1 càs de bouillon. Couvrez le avec le couvercle du plat ou une feuille d’aluminium.

Enfournez pour 1 heure.

Après 1 heure sortez le poulet du four. Arrosez le avec la sauce écoulée dans le fond du plat. Puis remettez le au four une heure. Sans oublier de recouvrir le poulet.

Retirez le à nouveau du four. Ajoutez 1 càs de la sauce la sauce au citron précédement reservée. S’il reste du jus dans le fond du plat, arrosez le poulet avec. Sinon ajoutez 1 càs de bouillon.

Réenfournez, et prolongez la cuisson environ 30 minutes. Suivant la taille du poulet il peut etre necessaire de prolongez encore plus (1h).

Pour finir, enlever la feuille d’alu, et prolongez la cuisson 15 minutes, afin de donnez une belle couleur dorée au poulet.

Sortez le poulet du four. Prélevez le jus écoulé dans le fond du plat. Ajoutez ce jus au reste de sauce au citron reservée. Placez sur feu moyen, et faites réduire, en remuant de temps en temps. Goutez et rectifiez l’assaisonnement en ajoutant un peu de sucre ou de sauce nuoc mam suivant votre gout.

Du poulet au citron vert servi avec du riz thai
Servez le poulet avec du riz thaï

Découpez le poulet, placez le dans un plats de service, et arrosez le de sauce.

Dégustez, servi de salade verte ou de riz thaï.

Curry rouge de poisson, au lait de coco

J’ai eu quelques demandes pour une recette de poisson, alors voila ce que je vous propose : un curry de poisson tout simple, avec des haricots verts pour celles et ceux qui veulent faire attention à leur ligne.
Le plus souvent, ce plat se mange accompagné de riz blanc thaï parfumé, mais en mettant un peu plus d’haricots (le double de la portion), cela peux convenir comme accompagnement.
Comptez 15 minutes pour la préparation et 15 minutes de cuisson.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 600 grammes de filet de poisson blanc type colin / merlu / cabillaud

    Une assiette de curry rouge de poisson, servi avec du riz et des haricots verts

  • 400 g de haricots verts frais
  • 500 ml de lait de coco
  • 3 oignons
  • 2 càs de pâte de curry rouge thaï
  • 3 càs de sauce Nuoc-Mam
  • 4 càc de sucre
  • 1 trait de jus de citron

Portez une grande casserole d’eau à ébullition et faites blanchir les haricots verts. Egouttez les et plongez les dnas un saladier rempli d’eau bien froide. Cela permettra de conserver leur couleur bien verte.

Coupez les oignons en fines lamelles.
Faites chauffer l’huile d’arachide dans un wok, à feu vif.
Passez en feu moyen et faites-y revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides.

Ajoutez la pâte de curry rouge et continuez à remuer, le temps que la pâte se dissolve.

Versez ensuite le lait de coco, le nuocmam, le sucre et continuez à remuer jusqu’à ce que la pâte de curry soit complètement délayée dans le lait de coco (comptez environ 5 minutes).

Coupez les filets de poisson en cube de quelques centimètres de côté. A votre convenance.

Passez le wok sur feu doux, et ajoutez les haricots verts et les morceaux de poisson dans le wok.
Laissez cuire encore 5 minutes, sans jamais que le mélange ne bout. Remuant délicatement de temps en temps jusqu’à ce que le poisson soient cuit.

Ajoutez le jus de citron, mélangez, et servez immédiatement avec du riz thaï parfumé. Ce plat se mange bien chaud.
Si vous aimez les saveurs épicées, vous pouvez ajouter un ou deux piment oiseaux au meme moment ou vous versez le lait de coco.
A l’inverse si vous souhaitez que le plat soit moins épicé, ajoutez un peu de sucre.

Risotto thaï au lait de coco

Ces derniers temps les risottos m’inspirent. Cremeux, ils sont d’une texture bien agréable. Et avec la pluie de ces derniers temps (mois … !) rien de mieux que de manger chaud (mais le temps des salades -re-viendra)

Pour 4 personnes

  • 300gr de riz pour risotto (Arborio ou roma par exemple)
  • 1 grosse tomate
  • 1 échalotte
  • 1 gousse d’ail
  • 1 grosse poignée de basalic thaï
  • 125 mL de lait de coco
  • 2 tiges de citronnelle
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • Sel, poivre

Mettez  une casserole d’eau à chauffer. Plongez-y le cube de bouillon, les tiges de citronnelle. Portez à ébullition et laissez infuser à feu doux.

Emincez l’échalotte et hâchez l’ail. Pelez la tomate et coupez-la en dés.
Dans une grande poele, faites dorer l’échalotte et l’ail, puis ajoutez les dés de tomate.
Versez dessus le riz en pluie, et mélangez bien.

Lorsque le riz devient translucide, versez 2 ou 3 louches de bouillon.
Mélangez bien.

Laissez cuire 15 minutes, en mélangeant de temps en temps. Ajoutant du bouillon régulièrement, au fur et à mesure qu’il est absorbé par le riz.

Hâchez grossièrement le basilic. Ajoutez-le au riz, et faites cuire encore 3 minutes, avec une louche de bouillon.

Lorsque le bouillon est pratiquement absorbé, versez le lait de coco, et ajoutez un peu de poivre et de piment.

Mélangez bien, et goûtez pour corriger l’assaissonement. Faites attention car le bouillon et déjà salé.

Laissez chauffer une minute ou deux, et servez.

Pour qu’il soit bien savoureux, le risotto doit encore être bien crémeux.

Vous pouvez le servir en accompagnement de brochettes de poulet ou de papillotes thaï

Crème caramel façon recette thaï

Bonjour, aujourd’hui pour un week-end gourmand, je vous propose une crème caramel, ou le lait de coco se substitue au lait et à la crème de vache.

Crème caramel au lait de coco
Un crème caramel originale, façon thaï

Pour 4 personnes :

  • 250 mL de lait de coco
  • 2 oeufs
  • 1 càc de sucree
  • 1/4 càc d’essence de pandan,  ou 1 càc d’essence de vanille
  • environ 20 mL de sirop type sirop d’erable, ou sirop d’agave
  • 1 pincée de sel

Préchauffez votre four à 280°. Badigeonnez 4 ramequins dune huile neutre.

Battez les oeufs, puis ajoutez le sel, le sucre, l’essence de vanille ou de pandan, et le lait de coco. Mélangez pour bien homogénéiser la préparation.

Mettez un peu du sirop que vous aurez choisi dans le fond de chaque ramequin. Il faut en mettre suffisamment pour couvrir le fond du ramequin, plus l’equivalent d’une cuillère à café.

Versez un peu du mélange d’oeufs et de lait de coco dans chaque ramequin pour les remplir aux 3/4.

Faites un bain-marie, dans lequel placer les ramequins, et enfournez pendant environ 30 minutes. Pour vérifier que c’est bien cuit, plantez un couteau dans un des petits bols. Il doit ressortir sec.

Une fois cuit, placez les crèmes au frais.

Pour servir, passez un couteau sur les bords des ramequins, puis renversez chacun d’eux dans une assiette à dessert. La crème devrait se démouler sans problème.

Vous pouvez décorer d’un peu de noix de coco rapée.

Truc de la cuisinière : l’essence de pandan colore en vert le dessert, ce qui lui donne son aspect original. Si vous préférez utiliser l’essence de vanille, vous pouvez tout de même colorer les crèmes en utilisant un colorant alimentaire.
Régalez vous.

MilkShake banane mangue

Voici  une recette qui m’ a été inspirée par un spécialiste du milk-shake, et qui fera un bon dessert pour cette Saint Valentin

Un milk shake à la banane
Un milk shake à la banane

Pour 2 personnes :

  • 50cL de lait
  • 1 yaourt brassé nature
  • 2 bananes plutot mures
  • 1 mangue bien mure
  • 4 boules de sorbet litchi
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre
  • 1 petite càc de gingembre en poudre

Mettez les bananes et la mangue dans un blender. Ajoutez y le lait, le yaourt, le sucre et le gingembre, et mixez jusqu’à obtenir un mélange oncteux.

Vouspouvez préalablement décorer 2 grands verres, en mettant les bords dans une assiette contenant du sucre de canne, puis dans une autre contenant de la noix de coco rapée.

Versez le mélange dans les verres, et ajoutez par dessus de chacun 2 boules de sorbet au litchi. Ajoutez une jolie paille dans chacun et dégustez amoureusement

 

Wontons au poulet

Du bouillon bien chaud, quelques wontons dedans, voila une bonne soupe pour se requinquer de nos froides journées d’hiver. Je vous avais déjà présenté la recette des wontons aux crevettes. En voici une déclinaison au poulet :

Pour 4 personnes (16 pièces)

Wontons aux crevettes

  • 16 feuilles de wontons
    wontons 

Et pour la garniture :

  • 400 grammes de blancs de poulet, cuits
  • 200 grammes de champignons noirs
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’aïl
  • 1 c.à.c de sucre roux
  • 1 c.à.c de sauce soja

Emiettez les blanc de poulet, une fois les avoir cuit à la poële. Faites tremper les champignons noirs afin de les éhydrater, puis, une fois égouttés, émincez les finement.

Diluez le sucre roux dans la sauce soja.

Mixez le poulet, l’aïl, l’oignon et la sauce au robot, sans trop insister. Il ne faut pas que cela soit trop pateux. Ajoutez y les  champignons.

Formez ensuite un cercle avec vos pouce et index, placez y une feuille de wonton de maniere à former un creux au centre de la feuille. Placez-y une cuillère à café bombée de garniture. Enfoncez le wonton entre vos doigts, afin de le resserer vers le haut, mais sans le refermer complètement. répetez cette opération avec le reste de feuilles et de garnitures.

Badigeonnez le fond d’un panier à vapeur d’un peu d’huile. Placez y les wontons de façon qu’ils ne se touchent pas. Couvrez et faites cuire à la vapeur pendant 30 minutes.

Vous pouvez les servir en entré ou apéritif, accompagnés d’une sauce au piment.

Retrouvez la recette de la pate à wontons

Brochette de poulet thai à la citronnelle

Voila une recette thaïlandaise typique, qui apportera un avant gout d’été pour se donner du courage dans le froid hivernale qui règne en ce moment. Bonne dégustation

Pour 4 personnes :

  • 4 hauts de cuisse de poulet
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 piments rouge
  • 1 tige de citronnelle
  • feuilles de coriandre
  • 1 c.à.s de nuoc mam
  • 1 c.à.s de sucre
  • 1 c.à.s de citron vert pressé
  • 1 c.à.s d’eau
  • 4 brochette en bois ou en bambou
  • 1 c.à.s d’huile
  • sel et poivre

Hacher l’ail, le piment rouge et la citronnelle.
Mettre ce mélange dans une assiette creuse.
Ajouter le nuoc mam, l’eau, le sucre et le jus de citron.
Déposer les morceaux de poulet dans la marinade, couvrir et laisser reposer au frigo au moins 2 h jusqu’à toute une nuit.

Au moment de la cuisson, enfiler les morceaux de poulet sur les brochettes.
Chauffer l’huile à feu moyen dans un poêlon à fond épais.
Cuire les brochettes de poulet environ 5 min par côté, jusqu’à ce qu’elles soient colorées.

Saler et poivrer au goût.

Servir sur du riz thaï.

Vous pouvez également les déguster avec une sauce au concombre